Effusion de l’Esprit – mon Témoignage

L’Effusion de l’Esprit Lumière de Dieu Lumière par le Paraclet dans Yves Bernelas

Depuis l’origine du monde à nos jours, des multitudes innombrables de personnes ont reçu des révélations spirituelles venant de Dieu Lumière : songes, visions, apparitions, transmissions spirituelles, etc… tel est le moyen de communication de Dieu Lumière depuis le commencement des temps ; www.yvesbernelas.fr/juillet-2014.html

Extraits de Témoignages spirituels reçus par La Croix Lumière Glorieuse du Paraclet (Le Saint-Esprit)

Par l’Esprit de la Croix Glorieuse du Paraclet, vision que j’ai reçue dans la nuit du 11 février 2007 (Fête de Notre-Dame de Lourdes) : Sur une petite île, je marche avec des gens à travers les sentiers d’une forêt. Nous arrivons à un point d’intersection face à deux chemins. Le premier sur notre gauche est montant. Le second sur notre droite est descendant, pour lequel un écriteau précise : « Attention ! Chemin dangereux, débouchant sur le sommet d’une falaise et le rivage. Autrefois, les bourreaux l’empruntaient en possession de leurs victimes qu’ils jetaient dans le précipice ». Soudain, après lecture de ce panneau, nous entendons un bruit sourd mêlé de cris d’horreur. Très vite, des arbres, jaillit une chose squelettique, une sorte de momie noire défigurée, qui se déplace en glissant sur le sol, et qui, tel un bourreau doté d’une force incroyable, détient une personne, une Âme, par la nuque. A ce moment-là, nous comprenons que l’environnement « matériel » est devenu « spirituel ». Comme décrit sur le panneau, le démon emprunte le chemin descendant, en possession de sa victime et la jette dans le précipice de la falaise. Puis, je vois mon Père Yves le Paraclet, jeune et métamorphosé dans la Lumière, s’élevant de terre, dans les airs au-dessus de l’île. Là, je comprends, qu’à la différence de Lui, je suis cloué au sol dans l’incapacité totale de m’élever et que je vais être contraint d’affronter le démon, lequel m’aperçoit et se dirige vers moi. Il m’attaque, veut me saisir, je comprends que je peux me défendre tant que je suis humain. Je m’épuise à lui donner des coups, je lui arrache un bras, je lui écrase la tête jusqu’à le croire mort, mais rien n’y fait, il se reconstitue inlassablement. Puis, le démon prend la fuite, mais je sens, je sais que le combat n’est pas fini et qu’il va revenir. Ensuite, je traverse la forêt hors des sentiers battus pour découvrir ce qui se passe en bas du précipice. Là, je me cache et je vois une dizaine d’embarcations noires en forme de cages, telles des prisons flottantes. Sur le rivage, de nombreuses personnes, des Âmes, sont enchaînées, elles attendent et se lamentent, je les entends dire : « Si seulement j’avais pu savoir ce qui m’attendait après la mort, j’aurai eu un tout autre comportement ». A la nuit tombée, les Âmes sont contraintes par le démon d’embarquer dans les cages, qui prennent ensuite le large et s’immergent petit à petit dans les eaux ténébreuses. Puis, je vois le démon repartir sur les hauteurs de l’île. En finalité, je me retrouve dans une salle toute blanche et je revois mon Père Yves le Paraclet, plus âgé, les cheveux blancs, qui me dit : « Réveille-toi l’Esprit, réveillez-toi l’Esprit, comprends ce qui t’attend si tu ne m’écoutes pas ».

Par l’Esprit de la Croix Glorieuse du Paraclet, vision que j’ai reçue dans la nuit du 24 avril 2010 (en séjour au Mont-Saint-Michel) : Mon Père Yves Bernelas, l’Esprit de la Croix Glorieuse, le Paraclet, parle à une foule nombreuse, Il explique et décrit l’existence de l’Autre Monde de Lumière. Puis, Il dit à la foule : « Vous êtes tous contre Dieu ». La foule ne le croyait pas et des gens s’écriaient : « c’est faux, c’est inconcevable, c’est impossible ». Certains demandaient des preuves, d’autres restaient muets. Puis, mon Père m’appelle et me dit : « Je vais te montrer quelque chose, tu pourras ainsi leur dire ce que tu as vu ». Il se place devant moi et me prend dans ses bras, comme une ceinture. Soudain, nous nous retrouvons ailleurs, en bas d’un gigantesque tunnel dressé à la verticale et s’élevant jusqu’aux Cieux. En levant la tête, j’aperçois un Point Lumineux à l’extrémité du tunnel qui semble très loin. Mon Père, me tenant toujours dans ses bras, s’élève à ma grande stupéfaction et m’emporte avec Lui. Nous sommes arrivés à la sortie du tunnel et là je vois que le Point Lumineux est encore loin au milieu d’un grand ciel bleu nuit. Nous sommes encore montés, bien au-dessus du tunnel, avant que mon Père ne s’arrête. Il lève son doigt vers le haut et me dit : « Tu vois, c’est là où Je suis ». Je lève la tête et j’aperçois plus en détail ce Point Lumineux, un grand ballon de Lumière en mouvement, une immense sphère de Lumière qui se trouve encore loin et semble attendre de repartir. Nous sommes redescendus et mon Père s’arrête au haut du tunnel, Il me dit : « C’est là que les Prophètes seront ». Et à cette parole, je vois de grandes bulles lumineuses apparaître de loin et venir vers nous. A l’intérieur de chaque bulle lumineuse, je distingue de nombreuses silhouettes blanches. Mon Père me redescend en bas du tunnel et je vois les grandes bulles lumineuses s’engouffrer dans le tunnel et descendre aussi. Arrivés en bas du tunnel, sur le sol, je constate la présence d’une grille noire, dont l’obscurité qui se dégage, laisse imaginer une profondeur ténébreuse, un abîme, un gouffre. En finalité, mon Père me dit: « Il faut que le tunnel soit rempli d’Âmes, car, pour l’instant, il n’y a personne ».

Par l’Esprit de la Croix Glorieuse du Paraclet, vision que j’ai reçue dans la nuit du 30 avril 2015 : Une vieille maison est au milieu d’un champ. Sa porte est ouverte et je rentre. Je vois un homme debout devant une télévision éteinte. Soudain, la télévision se met en lévitation, soulevée par une force invisible. Aussitôt, je ressens une présence maléfique et des frissons m’envahissent. Je préviens le Monsieur en criant : « il faut quitter les lieux immédiatement ». Mais, ayant dit cela, la télévision est de nouveau soulevée en moins d’une seconde, et, dans une violence inouïe, est projetée sur la tête du Monsieur, tué sur le coup. Dès lors, nous nous retrouvons, lui comme moi, dans une autre dimension, où nous comprenons que nous ne sommes plus humains, mais des Âmes. Nous sommes à la surface de la Terre et le ciel nous est visible. Nous sommes au 1er niveau d’un monde qui s’étend à plusieurs étages souterrains. L’homme, qui est avec moi, dispose d’un écran dans ses mains, sur lequel il voit défiler toute sa vie. Il me dit : « J’ignorais que toute ma vie était comme filmée, je n’ai pas vu les cameras ». De plus, il a constamment la vision de la télévision projetée sur sa tête, il revit inlassablement sa mort, cette répétition lui fait mal à chaque fois, une souffrance terrible. Je me sens proche de cet homme, je me vois en lui, comme s’il était mon double. Dans ce monde, chacun a sa souffrance, la multitude de gens qui nous environne se lamente, l’atmosphère est lourde et pesante, elle respire la douleur. Parmi les gens, certains ont leurs enveloppes entièrement noires, d’autres grises, d’autres encore sont grises-blanches avec de petites ailes d’anges. En finalité, une grande Lumière apparaît au loin, une Lumière puissante qui nous attire et nous appelle, une Lumière d’Amour. Nous allons en sa direction pour la rejoindre. Mais, bon nombre de gens ne voient pas la Lumière, et ceux-là restent à leur place, sans bouger. Plus nous nous approchons de la Lumière, plus nous pouvons distinguer une grande église d’où sort la Lumière. Nous entrons dans cette église et nous découvrons deux vitrines en verre. La 1ère contient un petit Glaive couleur or, d’où émane la Lumière, des faisceaux de Lumière d’une beauté inouïe. La seconde renferme une main à dix doigts, comme deux mains fusionnées en une seule. Aussitôt, je dis : « Ce sont les deux mains Orient – Occident, qui ont vaincu et tué satan ». Nous admirons les deux vitrines, dont il nous est défense de toucher, et dont le contenu rayonne d’une beauté inexprimable. Quelques instants après, nous ressentons un grand tremblement de terre, dont les secousses font tomber les murs de l’église les uns après les autres. Un grand Bras gigantesque apparaît au-dessus de nous et descend chercher le Glaive. Nous regardons vers le Ciel et nous voyons que c’est le Bras d’un Enfant d’une grandeur incommensurable, un Géant, son visage est resplendissant de Lumière et de Bonté. Je dis : « C’est l’Esprit de mon Père ». Un autre dit : « C’est Dieu ». Face à Lui, nous prenons conscience de notre petitesse.

Par l’Esprit de la Croix Glorieuse du Paraclet, autre témoignage : Au soir du 26 décembre 2015, je me pose la question : « Pourquoi mon esprit est-il dans un corps de chair sur Terre ? »  En pleine nuit, le 27 décembre 2015, je reçois une vision : « je vois un Homme très grand, les cheveux mi-longs, il tient dans sa main un long bâton, je reconnais MOÏSE. Devant lui, apparaît une femme, des serpents glissent sur chacun de ses bras. MOÏSE dirige son bâton vers la tête des serpents, les frappe et les écrase, puis, il frappe et écrase la femme ». Le lendemain, j’explique ma vision à mon Père Yves et je Lui dis : « Pour avoir eu une telle vision, suis-je lié aux serpents ». Il me répond : « Oui » et me dit : « Il te faut un ardent désir de rejoindre la Lumière de Dieu. C’est la raison pour laquelle ton esprit est sur Terre. Il faut prouver que tu veux rejoindre la Lumière, prouver à la Lumière que tu veux changer de monde et retourner chez elle. Pour cela, seul le Cœur suffit. Sans cet état d’esprit, tu es détourné par les serpents, les humains qui détournent du Chemin Lumière de Dieu Lumière. MOÏSE pouvait être Roi, il a préféré Dieu Lumière. Individuellement, les serpents représentent l’Homme et la Femme serpents qui n’ont pas envie de rejoindre Dieu Lumière, qui ne croient pas en Dieu Lumière, ce qui produit, mondialement, le serpent sur le Monde et tous les conflits d’appropriation (y compris l’appropriation de Dieu par les Religions de l’Homme), les guerres de toute nature et la catastrophe pour les Âmes ».

________________________________________

OPPOSITION AU TERRORISME

EFFUSION DE L’ESPRIT – MON TÉMOIGNAGE

LETTRE DE CONFESSION – TONY BERNELAS

________________________________________

Elisabeth P. Da Silva : terrorismespirituel.unblog.fr

Catherine Champion : catherinechampion.simplesite.com/426701643

Yves Bernelas : www.croixlumiere.fr

________________________________________

Tony Bernelas / E-mail : tony.bernelas@laposte.net

Velay ô Vivarais Royal |
Mon BLOG sur l'Histoire |
Jennialogie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Légende Urbaine
| Mabibliothèque
| Lefleuvedeleternite